Les consommations de fruits et légumes des Français repartent à la hausse selon la dernière enquête du Crédoc. Une tendance qui devrait se poursuivre.

Coup de théâtre sur les étals ! Après des années de baisse, la consommation de fruits et légumes par les Français repartirait à la hausse ? C’est ce que révèle l’enquête sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF) du CREDOC, comparant les données de consommation d’environ 2000 adultes et plus de 1000 enfants entre 2010 et 2019. 

Les fruits en priorité 

La consommation moyenne de fruits (hors jus) a augmenté de 13 grammes par jour chez les enfants et de 20 g/j chez les adultes. Ces hausses de consommation s’expliquent par la croissance des compotes chez les enfants et des fruits frais chez les adultes. Au contraire, les consommations de nectars et jus de fruits ont diminué de 23 g/j chez les enfants. 

La hausse des consommations de légumes (hors soupes) est beaucoup plus modérée, +3 g/j chez les enfants et +5 g/j chez les adultes, mais cache en réalité une belle croissance des consommations de légumes frais (+19g/j chez les adultes et +11 g/j chez les enfants) compensée par une diminution des consommations des légumes en conserve. 

Ce renversement des tendances a permis d’augmenter de 4 points la proportion d’adultes et d’enfants respectant la recommandation du PNNS de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour. Mais les bons élèves ne représentent finalement que 10 % des enfants et 32 % des adultes. 

Grands et petits consommateurs se distinguent surtout par leurs consommations de fruits qui sont dix fois plus élevées chez les enfants et cinq fois plus élevées chez les adultes grands consommateurs. Pour les légumes l’écart est moindre : cinq fois plus de légumes frais chez les enfants et 2 fois plus chez les adultes. 

Les jeunes générations toujours à la traîne  

L’analyse selon les catégories d’âge est moins encourageante et confirme que les jeunes générations consomment toujours moins de fruits et légumes que les plus âgés : quatre fois moins en 2019. Toutefois, en dix ans, la part des petits consommateurs a baissé chez les 18-24 ans de 77 % à 68 % en raison d’une consommation plus fréquente des fruits lors d’en-cas, apéritifs ou petit-déjeuner. Ils seraient davantage conscients des liens entre alimentation, santé et environnement et donc plus prompts à végétaliser leur alimentation, selon les auteurs de l’enquête. Chez les plus de 65 ans, la part des petits consommateurs a baissé de 29 à 19 %. Ce sont ceux qui augmentent le plus leur consommation de légumes et qui substituent les fruits frais par des fruits secs et des graines. 

 

A lire sur le même sujet:

Des nudges pour faire manger des légumes

Image
210520_NESTLE_VISUELS_MAI_0043_Visuel ligne 22

Un gradient Nord-Sud 

Les différences entre le Nord et le Sud de la France se sont amplifiées depuis 10 ans. La proportion de très petits consommateurs chez les enfants (moins de 2 portions par jour) diminue davantage dans le Sud. Dans la moitié Nord de la France, elle ne diminue que dans le Bassin Parisien Ouest et augmente dans le Nord et l’Est de Paris. Chez les adultes (moins de 3,5 portions par jour), elle a diminué partout sauf dans le Nord, l’Ouest et la région parisienne. Le niveau de diplôme est de moins en moins discriminant. 

Ces évolutions globalement favorables ont été accentuées par la crise de la Covid-19. Avec le télétravail, les achats de fruits et légumes (en conserves, surgelés ou frais) ont été privilégiés ainsi que les circuits courts. Une tendance à la végétalisation qui devrait se poursuivre, assure le CREDOC. 

Renversement de tendance : les Français végétalisent leur alimentation. Credoc Consommation et modes de vie no 315 mars 2021 Louise Seconda, Aurée Salmon Legagneur et Pascale Hébel — https://www.credoc.fr/publications/renversement-de-tendance-les-francais-vegetalisent-leur-alimentation 

C. Costa 

Image
CND logo
Pour vous abonner et retrouver tous les articles des Cahiers de Nutrition et de Diététique, cliquez ici
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Enrichissez et actualisez vos connaissances sur la Nutrition en vous inscrivant à la Newsletter Nestlé Nutri Pro®.

newsletter-nutripro