Les Cahiers de Nutrition et de Diététique

Nutrition, sécurité sanitaire et Covid-19 : l’OMS vous répond


Covid, alimentation, sécurité sanitaire

L’OMS a fait le point sur la sécurité sanitaire des aliments lié à la crise du coronavirus. Comment désinfecter les légumes ? Quels aliments pour lutter contre le coronavirus ? Quelle transmission du virus par la nourriture ? Autant de questions clés pour les consommateurs qui cherchent des réponses. 

Sur son site internet, l’OMS a mis en ligne un questions-réponses au sujet de la sécurité sanitaire des aliments et de la nutrition en temps de Covid-19. Quinze questions y sont traitées.

On y apprend par exemple que rien ne prouve, pour l’instant, que le virus puisse être transmis par des aliments, y compris les fruits et légumes, qu’il faut laver les fruits et légumes avec de l’eau propre avant de les consommer, qu’il n’est pas nécessaire de désinfecter les emballages des aliments, mais qu’il faut se laver les mains avec soin avant et après les avoir manipulés.

De plus, le virus responsable de la Covid-19 n’est pas transmissible par la consommation d’aliments cuits car il est détruit à la cuisson (au moins 70◦C).

Quant à un régime particulier renforçant le système immunitaire, l’OMS répond que le système immunitaire a besoin de nombreux nutriments. Il est donc recommandé de favoriser la variété dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, y compris les céréales complètes, les légumineuses, les légumes, les fruits, les fruits à coques et les aliments d’origine animale.

Mais aucun aliment n’empêche de contracter la Covid-19. La consommation d’ail, de gingembre ou de piment, souvent cités sur internet, n’ont pas prouvé de propriétés préventive ou curative vis-à-vis de la Covid-19. De même, il n’existe aucune preuve d’un effet bénéfique de la consommation de suppléments riches en micronutriments, de suppléments à base de plantes, de probiotiques ou de tisanes pour la prévention ou le traitement.

Pour les sujets ne consommant pas d’aliments riches en vitamine D et ne pouvant s’exposer au soleil en raison du confinement, l’absorption de vitamine D sous forme de suppléments peut être envisagée.

D’autres conseils et réponses aux idées reçues (transmission par les mouches ou moustiques, éradication par le soleil, les UV, les sèche-mains, l’alcool…) sont aussi disponibles sur le site de l’OMS.

 

C. Costa « © Société Française de Nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés ».

 

OMS. Questions-réponses : sécurité sanitaire des aliments, nutrition et COVID-19. 14 août 2020. https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/question-and-answers-hub/q-a-detail/food-safety-and-nutrition

 

Date de publication : 09/11/2020

 

Pour vous abonner et retrouver tous les articles des Cahiers de Nutrition et de Diététique, cliquez ici