Nutrition générale

Eaux minérales naturelles, un intérêt pour la santé osseuse


Eaux-Minérales-Naturelles-Santé-osseuse

Le tissu osseux est en remaniement constant. Des apports calciques d’environ 1 g / j  sont nécessaires pour que le bilan calcique dans l’organisme soit équilibré. Une carence calcique entraîne indirectement une dégradation du tissu osseux, afin de rétablir un taux normal de calcium sanguin. Cette perte osseuse peut être compensée par des apports complémentaires en calcium. Les eaux minérales naturelles riches en calcium sont une source non négligeable de ce précieux minéral et peuvent contribuer à maintenir une bonne santé osseuse. 

Constituée essentiellement de collagène et de protéines non collagéniques, la matrice osseuse a la particularité d’être minéralisée, ce qui lui confère une résistance mécanique importante. Chez l’adulte, elle est en perpétuel renouvellement et l’équilibre fragile entre construction et résorption repose notamment sur le statut calcique de l’organisme.

 

Le calcium est donc un minéral essentiel dans la structuration de la matrice osseuse et sa construction repose en partie sur la calcémie*. Les mécanismes physiologiques de régulation de la calcémie sollicitent 2 molécules :

  • la vitamine D qui assure l’absorption active du calcium au niveau du tube digestif ;
  • et la parathormone (PTH) qui est chargée de stimuler la réabsorption rénale du calcium et la dégradation osseuse lorsque la calcémie est trop basse.

 

Le renouvellement constant du tissu osseux impose des apports calciques suffisants à toutes les étapes de la vie afin d’éviter une prédominance du phénomène de résorption osseuse et une perte osseuse trop importante. Or, en France, les apports alimentaires calciques sont globalement insuffisants : 42% des enfants de 3-17 ans et 35% des adultes de 18 ans et plus ne couvrent pas leur besoin nutritionnel moyen (BNM) en calcium.

Un constat qui n’est pas sans conséquence chez les seniors, une population particulièrement à risque d’ostéoporose. Cette affection se caractérise par une diminution de la masse osseuse et des altérations de la structure osseuse, les os sont alors plus fragiles et le risque de fracture est considérablement accru.

En pratique, les études d’intervention s’appuient souvent sur la mesure de la densité minérale osseuse (DMO) pour évaluer l’efficacité d’un traitement sur la perte osseuse, car cet indicateur permet de prédire le risque de survenue de fractures chez les patients. Le rôle positif des apports calciques sur la santé osseuse a été démontré et une supplémentation calcique permet effectivement de maintenir la DMO des sujets âgés.

L’intérêt des EMN** calciques, dans ce contexte, a également été étudié. Le calcium des EMN est bien absorbé : la consommation d’eau riche en calcium permet d’abaisser les marqueurs de la résorption osseuse (comme la PTH par exemple). D’autres études montrent également un effet positif des EMN calciques sur un maintien de la DMO.

 

Ce qu'il faut retenir :

Le calcium joue un rôle évident sur la masse osseuse. S’assurer des apports quotidiens suffisants est essentiel quelle que soit la période de la vie, et s’avère encore plus incontournable pour prévenir l’ostéoporose.

Les EMN** riches en calcium peuvent faire partie des aliments contributeurs aux apports en calcium. Elles sont une source non négligeable de calcium bien absorbé par l’organisme, et peuvent contribuer à freiner la perte osseuse chez les seniors.

 

De Vernejoul MC. Eaux minérales naturelles et santé osseuse. Cahiers de Nutrition et de Diététique 2015;50(HS1):S44-S50.

*Taux de calcium dans le sang

** Eaux Minérales Naturelles

 

Date de publication : 05/09/2017