Nutrition générale

Céréales complètes en lien avec la réduction de la mortalité


cereales_completes_en_lien_avec_la_reduction_de_la_mortalite

L’objectif de cette étude est d’examiner le lien entre la consommation alimentaire de céréales complètes et le risque de mortalité.

Une consommation plus importante de céréales complètes pourrait être associée à un plus faible risque de développer des maladies chroniques, comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

 

L’objectif de cette étude était d’examiner le lien entre la consommation alimentaire de céréales complètes et le risque de mortalité.  Les données de 2 grandes études prospectives de cohortes, la « Nurses’ Health Study » (1984-2010) et la « Health Professionals Follow-Up Study » (1986–2010) ont été analysées. Les paramètres concernant 74 341 femmes issues de la première étude et 43 744 hommes de la deuxième étude ont été inclus dans l’analyse, tous les individus n’ayant à la base ni cancer, ni problèmes cardiovasculaires.

 

Les résultats ont montré, après ajustements (selon l’âge, le fait de fumer, l’indice de masse corporelle, l’activité physique, un index de la qualité alimentaire), une consommation plus importante de céréales complètes était associée à un risque plus faible de mortalité liée à des pathologies cardiovasculaires, mais pas liée au cancer. Les risques relatifs étaient respectivement (distribution en quintiles de 1 à 5) : 1 (référence), 0.99 (95% CI, 0.95-1.02), 0.98 (95% CI, 0.95-1.02), 0.97 (95% CI, 0.93-1.01), et 0.91 (95% CI, 0.88-0.95) pour la mortalité totale (P fortrend < .001); 1 (référence), 0.94 (95% CI, 0.88-1.01), 0.94 (95% CI, 0.87-1.01), 0.87 (95% CI, 0.80-0.94), et 0.85 (95% CI, 0.78-0.92) pour la mortalité liée à des pathologies cardiovasculaires (P fortrend <  .001); et 1 (référence), 1.02 (95% CI, 0.96-1.08), 1.05 (95% CI, 0.99-1.12), 1.04 (95% CI, 0.98-1.11), et 0.97 (95% CI, 0.91-1.04) pour la mortalité par cancer (P fortrend = .43).

Les chercheurs ont montré que chaque portion de 28g/jour de céréales complètes était associé à 5% (95% CI, 2%-7%) de diminution de risque pour la mortalité totale, et à 9% (95% CI, 4%-13%) pour la mortalité cardiovasculaire.

 

Ces données indiquent qu’une plus grande consommation de céréales complètes serait associée à un risque plus faible de mortalité totale et cardiovasculaire aux USA, chez les hommes et les femmes, indépendamment d’autres facteurs alimentaires ou de modes de vie.

 

Seal et al., BJN, Volume 115, Issue 11 , June 2016, pp. 2031-2038

 

Date de publication : 20/12/16