Nutrition générale

Le déca : un café sans contraintes


Le déca : un café sans contraintes

La caféine : une susceptibilité toute personnelle
La sensibilité à la caféine peut différer considérablement d’un individu à l’autre. 
Les chercheurs ont montré que certains sujets sont porteurs d’un gêne ralentissant l’élimination de la caféine qui s’accumule alors dans l’organisme, d’où la survenue plus rapide d’effets gênants. Le café, jugé stimulant par certains peut tout à fait être perçu comme irritant pour d’autres.. A chacun d’être à l’écoute de son corps et de juger de ses réactions

 

Un déca,  pour qui ?
Pour ces personnes plus sensibles et pour celles qui ne souhaitent pas bénéficier des effets stimulants de la caféine ou préfèrent s’abstenir d’en consommer, alors qu’ils apprécient le goût du café, le café décaféiné est alors tout indiqué.

 

Alsene K. et al Associations between A2a receptor genne polymorphisms and caffeine-induced anxiety. Neuropsychopharmacology, 2003, 28 (9), 1694-702

 

Date de publication: 10/12/2012