Nutrition & moments de vie

Avec une grande assiette, les enfants se servent plus à manger


Grande-assiette-enfants-se-servent-plus-à-manger

Selon une étude menée dans une école primaire aux Etats-Unis, plus les enfants ont une  grande assiette, plus ils se servent de nourriture. La quantité est d’autant plus importante qu’ils aiment le plat et qu’ils sont issus d’une famille en insécurité alimentaire. Les enfants risquent alors un apport énergétique plus important au cours du repas.

Laisser les enfants se servir à table permet de les responsabiliser. Cependant, il est important de comprendre ce qui influence leur prise alimentaire afin d’optimiser leurs repas et ainsi de lutter contre l’obésité. Le rôle des contenants étant connu pour modifier la prise alimentaire, des chercheurs ont voulu connaître l’influence de la taille de la vaisselle sur la quantité de nourriture prise par les enfants et sur celle effectivement consommée.

L’étude conduite aux Etats-Unis a inclus 41 enfants, majoritairement d’origine afro-américaine, en classe de « first grade » (âgés de 6 à 7 ans). Les élèves ont tous pris 8 repas, incluant une fois sur deux de la vaisselle de taille adulte, et les autres fois de taille enfant (deux fois plus petite). Ils pouvaient se servir à volonté d’un plat principal soit portionnable (pâtes à la bolognaise), soit unitaire (nuggets de poulet), de légumes au beurre, et de compote de pommes. Ils recevaient en plus une quantité fixe de pain et de lait aromatisé. La pesée de l’assiette avant et après le repas a permis de déterminer les quantités de nourriture servies et celles ingérées. Les résultats, convertis en valeur énergétique, ont été analysés au regard des caractéristiques des enfants : appétence pour le produit, sexe, IMC, plat proposé (unitaire ou portionnable) et précarité alimentaire de la famille.

Sur l’ensemble des repas, les enfants se servaient des portions bien plus importantes avec de grandes assiettes (en moyenne l’équivalent de 90,1 kcal de plus sur le repas, p < 0,01), les deux plats principaux proposés et la compote étant à l’origine de cette augmentation. En effet, la quantité de légumes servie était identique quelle que soit la taille de l’assiette. L’IMC et le sexe de l’enfant n’influençaient pas la quantité de nourriture servie, tandis que l’enfant se servait plus avec une grande assiette lorsqu’il venait d’une famille en insécurité alimentaire et qu’il aimait l’aliment. En analysant la quantité de nourriture effectivement consommée, on observe que les enfants qui se sont servi de plus grandes quantités avaient tendance à manger plus que les autres. Ainsi, pour une calorie (1 kcal) supplémentaire servie, les enfants mangeaient 0,43 kcal de plus (p = 0,001).

 

Ce qu’il faut retenir

Donner aux enfants de grandes assiettes pourrait favoriser la consommation excessive de nourriture, en augmentant la quantité servie. Cependant, cette quantité semble très corrélée avec les goûts des enfants et la précarité alimentaire de la famille. Il serait donc nécessaire de réaliser des études supplémentaires pour évaluer si une assiette adaptée à l’âge de l’enfant permettrait en effet d’adapter les portions à ses besoins nutritionnels.

 

DiSantis K. et al. Plate size and children's appetite : effects of larger dishware on self-served portions and intake. Pediatrics 2013;131(5):e1451-58

 

Date de publication : 24/09/2013