Nutrition & moments de vie

L’obésité commence dans le ventre de la mère


Grossesse et obésité

L’obésité est un problème de santé publique majeur. Des études récentes ont montré que les caractéristiques de la mère pouvaient influencer le poids de naissance et la prédisposition à l’obésité du nouveau-né. 

Une première étude relate que le déroulement de la grossesse est décisif pour la santé future de l’enfant. Les résultats montrent qu’être en surpoids, manger de façon excessive, avoir une activité physique insuffisante ainsi que présenter, au cours de la grossesse, l’une des maladies métaboliques qui résultent de ces différentes situations, peuvent être à l’origine d’un poids de naissance élevé du nouveau-né.

En ce qui concerne l’impact de l’IMC pré-conception, une compilation des données bibliographiques issues des bases MEDLINE, EMBASE et CINAHL, publiées entre 1970 et 2012, a été réalisée et 45 études de pertinence moyenne à  élevée ont été sélectionnées.

Les résultats les plus importants sont les suivants :

Un poids insuffisant avant la conception augmente le risque de donner naissance à un nouveau-né : 

  • de faible poids pour l’âge gestationnel (Small for Gestational Age),
  • de faible poids de naissance (< 2 500 g).

Le surpoids/l’obésité avant la conception augmente le risque de donner naissance à un nouveau-né :

  • de poids élevé pour l’âge gestationnel (Large for Gestational Age),
  • de poids de naissance élevé (> 4 000 g),
  • macrosome (c'est-à-dire de poids ≥ 4 500 g),
  • ayant un risque d’être lui-même plus tard en surpoids/obèse.

Malgré la diversité des schémas expérimentaux et des objectifs des études sélectionnées dans cette meta-analyse, l’IMC pré-conception de la mère semble avoir une influence significative sur le poids de naissance du nouveau-né et sur le risque qu’il a plus tard d’être en surpoids.        
 

Ce qu’il faut retenir :

Un poids corporel insuffisant ou un surpoids avant la conception ont déjà un effet en termes de programmation de croissance et de prise de poids de l’enfant.

Le surpoids de la mère peut être à l’origine chez son enfant d’un poids de naissance élevé, d’un gain de poids plus rapide et d’un risque accru d’obésité.

 

Pour en savoir plus :

https://www.nestlenutrition-institute.org/resources/online-conferences/Pages/Maternal_and_Early_Childhood_Obesity_Outcomes_of_Clinical_Studies.aspx

 

Kaar JL et al.: Maternal Obesity, Gestation­al Weight Gain, and Offspring Adiposity: The Exploring Perinatal Outcomes among Children Study. J Pediatr 2014;165:509–15

Yu Z et al.: Pre-Pregnancy Body Mass Index in Relation to Infant Birth Weight and Offspring Overweight/Obesity. PLoS ONE 8(4): (2013) e61627.

Schellong K, Schulz S, Harder T, Plagemann A: Birth Weight and Long- Term Overweight Risk: Systematic Review and a Meta-Analysis Including 643,902 Persons from 66 Studies and 26 Countries Globally. PLoS ONE, Volume 7, Issue 10, October 2012.

 

Date de publication : 08/12/2015