Nutrition & pathologies

Apport en caséine et perte de poids


On sait qu’un régime riche en protéines augmente la satiété et accentue la dépense énergétique. Mais quelle est la dose à privilégier ?

Objectif de l’étude

L’auteur a voulu étudier l’effet d’une seule source de protéine, la caséine, à 2 concentrations différentes : 10 % et 25 % de l’apport calorique total, sur 3 facteurs :  la dépense énergétique journalière, la balance énergétique des nutriments et la satiété.

 

Protocole de l’étude

Ont été sélectionnés 24 sujets en bonne santé (12 hommes et 12 femmes), d’âge moyen de 25 +/- 7 ans et d’IMC de 22,4 +/- 2,4 kg/m². 
Dans les 3 jours précédant l’étude, les sujets consomment des repas contrôlés identiques à leur domicile. L’étude elle-même se déroule sur 36 heures que les sujets passent dans une chambre calorimétrique. Ils reçoivent alors des repas isoénergétiques avec 2 répartitions différentes (randomisées avec crossing-over) des apports caloriques :

  • soit 25 % de protéines (caséine) + 20 % de lipides + 55 % de glucides 
  • soit 10 % de protéines (caséine) + 35 % de lipides + 55 % de glucides.

 

Résultats de l’étude

 

Régime à 25 %

Régime à 10 %

 

Dépense énergétique totale    (en MJ/jour)

9,30 +/- 0,24

9,07 +/- 0,24

p < 0,01

Métabolisme énergétique nocturne

6,74 +/- 0,16

6,48 +/- 0,17

p < 0,001

Balance protéique

0,57 +/- 0,05

0,08 +/- 0,03

p < 0,0001

Balance lipidique

- 0,83 +/- 0,14

+ 0,11 +/- 0,17

p < 0,0001

Balance glucidique

4,49 +/- 0,15

4,57 +/- 0,21

     NS

Faim                            (échelle analogique)

- 450

- 320

p < 0,05

Satiété

+ 480

+ 380

p < 0,01

Comme on le constate en analysant le tableau ci-dessus, par rapport au régime fournissant 10 % des calories avec les protéines de la caséine, le régime qui en apporte 25 % conduit à :

  • une dépense énergétique journalière augmentée 
  • une dépense calorique nocturne plus importante
  • une balance protéique positive
  • une balance lipidique négative
  • une balance glucidique similaire.

De plus, le régime à 25 % de calories apportées par la caséine, entraîne une plus grande satiété.

 

Conclusion

Compte tenu de ces résultats, un régime comportant 25 % de ses calories apportées par de la caséine et donc les protéines, paraît être une bonne formule pour les sujets qui souhaitent maigrir ou stabiliser leur poids.

 

Hochstenbach-Waelem A. and al. – Comparaison of 2 diets with either 25% ou 10% of energy as casein on energy expenditure, substrate balance, and appetite profile – Amer J Clin Nutr.  2009; 89, 831-8

 

Date de publication: 10/12/2012