Nutrition & pathologies

En 2018, VIF met le cap sur les 2000 premiers jours de vie


Obésité infantile

Le programme VIF® mène des actions de prévention axées sur les habitudes de vie et l’adoption précoce des bons comportements. Cette année, les actions cibleront les 2000 premiers jours de vie, de la conception aux 5 ans, pour lutter contre l’obésité infantile.

Le début de la vie a un impact primordial sur la santé : près de 50 % des enfants en surpoids ou obèses à l’adolescence le sont déjà entre 3 et 6 ans. Et tous les enfants ne sont pas égaux : en CM2, les enfants d’ouvriers sont quatre fois plus touchés par l’obésité que les enfants de cadres.

 

Des inégalités sociales de santé préoccupantes (1)

 

Face à ce constat, l’association FLVS a décidé d’axer en 2018 son programme VIF® (Vivons en forme) sur l’importance des 2000 premiers jours. L’objectif du programme VIF® est d’accompagner les familles pour les aider à modifier en profondeur et durablement leur mode de vie, grâce à la mobilisation de tous les acteurs locaux. Intitulé « Les 2000 premiers jours de vie, de la conception aux 5 ans », VIF® visera à améliorer l’alimentation, combattre la sédentarité et favoriser un sommeil réparateur dès les premiers jours de vie.

Chaque année les programmes VIF® sont développés grâce à une méthodologie spécifique basée sur le marketing social. Une enquête de terrain, une analyse de la littérature scientifique et la constitution d’un comité d’experts permettent d’abord de cerner les freins et les leviers de la thématique afin de définir les cibles et les objectifs. Pour « Les 2000 premiers jours de vie, de la conception aux 5 ans », deux cibles prioritaires ont ainsi pu être identifiées : les femmes enceintes et les enfants de 4-6 mois à 3 ans. Les objectifs seront de sensibiliser les femmes enceintes à l’importance d’un mode de vie sain pendant la grossesse en pratiquant une activité physique régulière et adaptée, en ayant une alimentation de qualité répondant aux besoins de la grossesse et en favorisant un sommeil régulier. Pour les enfants de 4-6 mois à 3 ans, les objectifs seront à la fois d’accompagner les parents et les acteurs de la petite enfance dans l’apprentissage des rythmes de vie réguliers et de mettre en place des outils pratiques facilitant l’adoption d’un mode de vie adapté. A nouveau, le programme souhaite insister sur l’importance de l’activité physique, de l’alimentation et du sommeil chez les plus jeunes.

La structure organisationnelle sera portée par les experts scientifiques et les relais de terrain. Pour toucher les femmes enceintes, les relais seront constitués des gynécologues et des pharmaciens en ville et des sages-femmes à l’hôpital. Les PMI, les centres sociaux ou les CAF seront également mobilisés. Pour les enfants, les acteurs de proximité présents dans les crèches, les PMI, les Relais d’Assistantes Maternelles et les éducateurs des centres sociaux et des CAF seront intégrés.

Le programme sera, dans un premier temps, déployé dans quelques localités à travers une première étape baptisée « living lab » pour évaluer l’approche et la faire évoluer avant un déploiement national. À l’heure actuelle, le programme VIF® rassemble 248 communes et vise 4 millions de personnes en France.

Pour en savoir plus : http://vivonsenforme.org/

Programme de promotion de la santé et de la forme VIF®. Rapport d’activité 2017. « La prévention, un enjeu de santé majeur. »

1. “La santé des élèves de CM2 en 2015 : un bilan contrasté selon l’origine sociale, Études et Résultats”, n°993, DREES, Nathalie Guignon, Marie-Christine Delmas, Laure Fonteneau et Anne-Laure Perrine. Février 2017

 

Date de publication : 10/10/2018