Diversification alimentaire chez le petit et grand bébé

Si l’alimentation lactée (lait maternel ou infantile) doit rester l’apport alimentaire principal du nourrisson avant 1 an, elle doit peu à peu être complétée par une alimentation diversifiée. La diversification alimentaire est une étape essentielle aux enjeux multiples : prévention des allergies, modification de la flore intestinale, apprentissage des goûts et des textures. Quelles en sont les grandes étapes ? Quelles quantités et quelles textures privilégier ?
Le Professeur Patrick Tounian, Chef de service de Nutrition et gastroentérologie pédiatriques à l’Hôpital Trousseau à Paris répond à ces questions en se basant sur les dernières recommandations en vigueur.

Date de publication : 07/09/2016