Inscription à la newsletter

Recevez tous les 2 mois :
 - des résumés de publications & articles scientifiques récents liés à la nutrition
 - des outils pratiques pour vous et vos patients

L’Inserm réagit aux informations erronées et virales diffusées sur les réseaux sociaux en publiant un ouvrage qui passe en revue 80 fake news dans le domaine de la santé. Instructif !  

L’INSERM vient de publier un ouvrage destiné à déconstruire les « fake news » et les idées reçues dans le domaine de la santé. Son objectif : fournir une information scientifique solide à tous et à toutes. 

Nous sommes à une époque où les citoyens s’interrogent, ce qui est louable, mais se nourrissent des informations multiples et non validées qui circulent abondamment sur les réseaux sociaux. Les paroles individuelles sont mises en avant et souvent au détriment de la parole scientifique collective. La crise sanitaire a fourni de nombreux exemples de cette cacophonie. 

En réaction à cet appétit de connaissance, l’INSERM a développé dès 2018 une série de vidéos scientifiques pédagogiques « Canal Détox » traitant des sujets de santé qui préoccupent les citoyens. L’épidémie de Covid-19 a accéléré les ambitions de l’Inserm, qui a décidé d’étendre son initiative à la publication de textes en réaction aux informations erronées et souvent virales diffusées sur les réseaux sociaux. 

L’ouvrage « Fake news santé » publié aux éditions du Cherche Midi est à destination du grand public. Il décortique près de 80 fausses informations en santé, en adoptant l’approche didactique et moderne des vidéos Canal Détox. Quelques 280 pages sont consacrées aux idées reçues sur le Covid bien entendu, mais aussi sur l’alimentation, le cancer, la santé mentale, le VIH. Pour y répondre, des spécialistes de chaque domaine, chercheurs, épidémiologistes, immunologistes, cancérologues ou encore toxicologues ont été interviewés. 

A lire sur le même sujet:

Image
210902_NESTLE_VISUELS_SEPTEMBRE_3_GettyImages-907329974

Vitamine D : pas d’effet protecteur contre le COVID-19

On y apprend par exemple que les chiens peuvent détecter l’infection au Covid, que les ondes de téléphone portable ne sont pas cancérigènes, que les stérilets ne rendent pas stériles ou encore que le VIH n’est pas transmis par les piqûres de moustiques. 
Un ouvrage qui illustre « la volonté de continuer à faire de l’Inserm une référence pour dialoguer avec la société et rendre la science biomédicale accessible au plus grand nombre », souligne le Dr. Gilles Bloch, PDG de l’INSERM. 

Voilà qui part d’une excellente intention et est parfaitement en accord avec une des missions de l’INSERM. On est curieux de savoir combien d’exemplaires ont été tirés. En tout cas il serait bien que beaucoup de généralistes—et de journalistes—consultent cet ouvrage ou sa version électronique ne serait-ce que pour en recommander la lecture à leurs patients ou à leurs lecteurs ou auditeurs. 

 

« Fake news santé » : le livre de l’Inserm pour que tout le monde ait accès à une information scientifique rigoureuse et crédible concernant sa santé 
https://presse.inserm.fr/fake-news-sante-le-livre-de-linserm-pour-que-tout-le-monde-ait-acces-a-une-information-scientifique-rigoureuse-et-credible-concernant-sa-sante/43842/  

C. Costa « © Société Française de Nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés ». 

Date de publication : 31/01/2022

 

Image
CND logo
Pour vous abonner et retrouver tous les articles des Cahiers de Nutrition et de Diététique, cliquez ici
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Enrichissez et actualisez vos connaissances sur la Nutrition en vous inscrivant à la Newsletter Nestlé Nutri Pro®.