Nutrition générale

Eaux minérales naturelles et transit intestinal


eaux_minerales_et_transit_intestinal.jpg

Environ 20% de la population française est touchée par la constipation fonctionnelle. L'eau peut jouer un rôle important dans ce cas de figure.

La constipation fonctionnelle touche une proportion non négligeable de personnes dans le monde : on estime ainsi à environ 20% la part de la population française concernée. Dans un premier temps, une prise en charge hygiéno-diététique des patients est conseillée avant la prescription d’un traitement laxatif médicamenteux. Des apports en fibres et hydriques suffisants sont alors recommandés afin d’améliorer le transit intestinal. Au-delà des apports hydriques, le profil minéral de l’eau consommée a également un impact. Les études montrent que la consommation d’eaux riches en sulfates exerce un effet laxatif, sans pour autant entrainer la survenue de diarrhées.

Récemment, une étude randomisée en double aveugle contre placebo a analysé les effets d’une eau fortement minéralisée, riche en sulfate et en magnésium, sur le transit intestinal. Menée sur 244 femmes constipées fonctionnelles, elle a notamment montré un effet positif de cette eau sur la réduction de la constipation, dès la deuxième semaine de traitement, et une diminution signifi cative des médicaments de recours.

 

Christophe Dupont Hôpital Necker Enfant malade, 149 rue de Sèvres, 75015, Paris, France

Cahiers de Nutrition et de Diététique, November 2015, Pages S38 - S43

 

Date de publication : 25/01/2017