Nutrition générale

La taille des paquets de produits pourrait avoir un impact sur la consommation des produits et le statut pondéral


Une étude américaine suggère un lien entre taille des paquets de biscuits et quantité consommée.

Récemment, de nombreux produits contenant une seule portion de consommation (« single serve packaging », SSP) sont apparus sur le marché ? Des chercheurs américains ont mené une étude pour vérifier si le fait de proposer des produits avec des tailles de portion déjà prédéfinies et à l’unité pouvait avoir un impact sur le statut pondéral et la restriction.

L’échantillon était composé de 64 participants, âgés de 24 ans en moyenne (23,7 ± 3,3 ans), avec autant d’hommes que de femmes. Les participants étaient classés et appariés en plusieurs groupes (protocole en 2-2-2):

  • consommateurs non-restreints/restreints ;
  • poids normal / surpoids ou obèses ;
  • paquets de bretzels contenant une portion / plusieurs portions.

Les participants pouvaient manger autant de bretzels que souhaité (ad libitum) pendant 4 jours. Chacun s’est vu remettre la même quantité de biscuits apéritifs, quel que soit le sous-groupe auquel il appartenait, et devait noter les horaires de consommation et ramener les paquets (consommés ou non) aux investigateurs.

Les résultats montrent qu’il existe bien une relation entre la taille du paquet et le statut pondéral (p=0,01). Les participants en surpoids ou obèses consommaient significativement moins de bretzels (107g ± 101,9) quand le paquet était de taille individuelle que lorsqu’il était de taille standard en multi-portions (204 g ± 144,9, p<0.05). Dans le groupe où les paquets contenaient plusieurs portions, les individus en surpoids ou obèses consommaient plus de bretzels que les individus de poids normal (204 ± 144,9 g comparé à 112,7±58,9, p<0,05, effet taille du pack : d=0,83). En revanche, la consommation n’était pas liée à la restriction ou non des individus.

 

Ce qu’il faut retenir

Limiter la taille des paquets avec des tailles de portions adaptées pourrait aider les personnes en surpoids ou obèses à mieux réguler leur consommation.

 

Haire C et al. Weight Status Moderates the Relationship between Package Size and Food Intake. J Acad Nutr Diet. 2014 Feb 18.

 

Date de publication : 13/05/2014