L'importance de l'hydratation

Maintenir une bonne hydratation est essentiel pour la santé de vos patients. Or les Français ne s’hydratent pas assez et ne boivent pas assez d’eau. Seule boisson indispensable à l’organisme, l’eau devrait être la principale source d’hydratation. Or, par exemple pour les 35-59 ans, elle représente seulement 41 % des boissons consommées. Quels conseils pratiques donner à vos patients pour les aider à bien s’hydrater ?
Explications du Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, Médecin Nutritionniste à Paris.

En savoir plus sur l'hydratation

Article

L’eau est indispensable à tous les âges. Les besoins peuvent toutefois différer en fonction des périodes de la vie. Ainsi, les besoins hydriques sont accrus à l’âge adulte en période de grossesse, chez les sportifs, mais aussi chez les séniors chez qui on constate une augmentation du risque de déshydratation.

Lire la suite

Texte de la vidéo

Boit-on assez d’eau ?

Les français aujourd’hui ne boivent pas assez d’eau selon l’étude du CREDOC qui est parue en 2013, 73% des adultes et 90% des enfants n’atteignent pas les recommandations d’hydratation. Lorsque l’on regarde d’où vient cette hydratation et bien l’eau qui devrait être la principale source d’hydratation ne l’est pas.

Boire de l’eau est nécessaire, pourquoi ?

L’eau est le principal constituant de l’organisme, 75% chez le bébé, 60% chez l’adulte, et 50% chez la personne âgée. Tous les organes contiennent de l’eau à des degrés divers, le cerveau en contient 73%.

Concrètement, pourquoi faut-il s’hydrater ?

On ne peut pas vivre plus de 2 ou 3 jours sans eau. L’eau a 4 rôles primordiaux. Le premier c’est celui de la construction puisque l’eau fait partie de tous les organes. Le second c’est un rôle chimique, le troisième, c’est celui de la thermo-régulation. Enfin le quatrième, c’est un rôle de transport puisque l’eau est le principal constituant du sang.

En quelle quantité faut-il boire ?

Il faut boire entre 1.5 et 2L d’eau par jour pour compenser ses pertes, et ce sont d’ailleurs des recommandations européennes. Et puis il faut adapter son hydratation aux conditions de température extérieures, à la fièvre, à l’activité physique, et également à ses habitudes alimentaires, puisqu’une alimentation riche en fruits et légumes sera très hydratante.

Et si on ne boit pas assez, que ce passe-t-il ?

Si on ne boit pas assez, le corps va commencer à ressentir des troubles parce que le problème, c’est que ce corps ne sait pas stocker l’eau. Donc on commencera à avoir la bouche sèche, une fatigue, des troubles de la concentration, voire des troubles de la mémoire. Et si cette déshydratation devient plus importante et chronique, on va avoir de véritables pathologies, en particulier rénales.

Quels conseils donner aux patients pour qu’ils boivent plus ?

Pour bien boire, il faut placer des bouteilles d’eau partout… dans sa maison, au bureau, dans son sac à main et dans son sac de sport. Et puis il faut penser aux 8 verres par jour. Cela veut dire commencer dès le lever par le 1er verre, un 2ème verre au moment du petit déjeuner, un 3ème vers 10h du matin, un 4ème avec son déjeuner, un 5ème avec le café, un 6ème en milieu d’après-midi avec la collation, un 7ème au dîner et le 8ème au moment du coucher.

Et l’eau minérale naturelle, quel est son intérêt pour le patient ?

Il est très important de pouvoir choisir une eau minérale naturelle parce que, outre l’hydratation, elle va permettre un bon apport en minéraux, des minéraux dont on manque souvent : le calcium et le magnésium. Pour savoir comment choisir son eau il suffit de bien regarder son étiquette.