Inscription à la newsletter

Recevez tous les 2 mois :
 - des résumés de publications & articles scientifiques récents liés à la nutrition
 - des outils pratiques pour vous et vos patients

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a mis à jour les repères alimentaires du PNNS pour les femmes enceintes et allaitantes. Le guide nutrition grossesse actuellement diffusé se fonde sur les travaux de l’Anses publiés en 2007.

 

Une expertise partagée

Pour définir les nouveaux repères, le HSCP s’est appuyé sur les rapports de l’Anses, les précédents avis du HCSP sur l’actualisation des repères des adultes, des revues de la littérature, l’expertise collective de l’Inserm sur la consommation d’alcool, et l’audition de scientifiques, sociétés savantes et professionnelles travaillant auprès de femmes enceintes et allaitantes.

 

Des recommandations cohérentes avec les précédentes

Les recommandations de HCSP varient assez peu des repères diffusés jusqu’à présent.

Les 5 portions par jour de fruits et légumes sont toujours recommandées (80 à 100 g/portion). Le HCSP précise qu’il faut privilégier les modes de production limitant l’exposition aux pesticides. Un verre de jus de fruit peut toujours compter pour une portion à condition d’en limiter la consommation à un par jour. La consommation des fruits secs peut y participer mais est à limiter.

La petite poignée de fruits à coques (sans sel ajoutés) s’ajoute aux recommandations précédentes à condition de n’être pas allergique.

Les produits céréaliers sont encore recommandés tous les jours en privilégiant les raffinés. Un conseil spécifique aux légumineuses est formulé (au moins 2 fois par semaine). Les céréales de petit déjeuner font aussi l’objet de recommandations pour privilégier celles complètes et non sucrées. Les produits à base de soja sont désormais déconseillés en raison de leur contenu en phyto-œstrogènes.

Pas de changement concernant les produits laitiers (2 voire 3 par jour si les portions sont petites). Plus d’indication de portion pour les viandes mais des conseils comme de privilégier la volaille, de limiter la viande rouge à 500 g/semaine, d’éviter la viande crue ou peu cuite ainsi que le foie. La consommation de poisson est conseillée 2 fois par semaine dont 1 poisson gras (coquillages crus, poissons fumés ou crus sont à éviter).

Les conseils sur les matières grasses ne changent pas (éviter l’excès, privilégier les huiles de colza, noix et olive, éviter les produits enrichis en phytostérols/stanols). La consommation de produits sucrés ou salés doit être limitée. Enfin, la seule boisson recommandée est l’eau (toute consommation d’alcool est déconseillée même pendant l’allaitement).

A lire sur le même sujet:

Image
210520_NESTLE_VISUELS_MAI_0038_Visuel ligne 34

L’EFSA fait le point sur la diversification alimentaire

 

Des conseils transversaux en plus

L’enjeu pour les professionnels de santé est de maintenir un équilibre dans l’information sur les risques associés aux consommations de certains produits pendant la grossesse sans pour autant induire une anxiété chez les femmes. La consultation des sites institutionnels 1000-premiers-jours et mangerbouger peut être recommandée aux patientes.

La supplémentation en folates doit être débutée en amont de la conception et prolongée 3 mois après la conception (0,4 mg/jour).

La prise de poids doit être surveillée mais les régimes sont à proscrire sauf ceux dans le cadre de pathologies spécifiques et sous la surveillance d’un professionnel de santé. Les femmes souffrant de nausées et vomissements au 1er trimestre doivent être encouragées à manger ce qu’elles peuvent et quand elles le peuvent pour maintenir leurs apports nutritionnels et une hydratation satisfaisante.

En dehors de ces recommandations, les repères alimentaires pour les adultes sont aussi valables pour les femmes enceintes et allaitantes (prendre le temps de manger, privilégier la variété, alimentation de saison, limiter les cuissons au barbecue. . .).

 

Source: HCSP—10/03/22 — Révision des repères alimentaires pour les femmes enceintes et allaitantes https://www.hcsp.fr/ explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1165

C. Costa

© Société Française de Nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

Date de publication: 05/09/2022

S'ABONNER A LA NEWSLETTER

Enrichissez et actualisez vos connaissances sur la Nutrition en vous inscrivant à la Newsletter Nestlé Nutri Pro®.